CIGH - Confédération Internationale de Généalogie et d'Héraldique

Aller au contenu

Menu principal :

Actualités
L'ETAT CIVIL EN EUROPE DE L'OUEST

Le généalogiste européen s'appuie pour ses recherches une bonne part sur les actes d'état civil dont le contenu varie d'un État à l'autre et dont la consultation obéit à des règles propres.

Bien d'autres sources sont également exploitables. De surcroît, le généalogiste a à faire face à la dispersion des personnes recherchées.

Les localiser à l'étranger s'avère une tâche délicate qui relève d'une technique particulière d'investigations impliquant la mise en oeuvre d'importants moyens.

En pratique, le lien de parenté s'établit fondamentalement à l'aide des actes de l'état civil, chaque acte constituant le maillon de la chaîne qui rattache les membres de la famille.

Le travail du généalogiste commence donc nécessairement par la consultation de ces actes qui s'effectuera dans le pays concerné.

Les principales sources utiles aux recherches sont différentes d'un pays à l'autre et présentent, chacune, des spécificités tant au niveau de leur contenu qu'au niveau de leur consultation.

Les états civils dans les différents pays, présentent dans la plupart des cas des caractéristiques particulières.

Il se peut même - et cela est particulièrement vérifié dans certains états non européens - qu'ils soient insuffisamment organisés, imparfaits voire lacunaires ou plus simplement d'accès aléatoire, d'où la nécessité de procéder à des vérifications complémentaires dans d'autres sources.

Quoiqu'il en soit, les difficultés d'accès et de consultation à l'état civil des pays européens sont souvent méconnues et, par conséquent largement sous estimées.

Allemagne
Angleterre
Autriche
Belgique
Espagne
France
Italie
Pays-Bas
Pologne
Suisse

Source : Succession européenne et généalogie, Coutot Roehrig, Paris 2005
PRIX INTERNATIONAL D'ART HERALDIQUE
"BARON ANDRE DE MOFFARTS"

Voulant promouvoir une véritable pratique créative de l'art héraldique en Belgique, le baron André de Moffarts avait fondé le 12 octobre 1992 un Prix destiné à couronner un artiste héraldiste méritant. Ce Prix fut attribué quatre fois (1993, 1996, 1999 et 2002). Après le décès du fondateur, le 7 octobre 2004, le conseil d'administration de la Fondation de Moffarts a décidé de poursuivre ces attributions, mais à l'échelle internationale.

La prochaine attribution du Prix International d'art héraldique "Baron André de Moffarts" aura lieu au mois d'août 2006, dans le cadre du XXVIIe Congrès International des Sciences généalogiques et héraldiques à St Andrews. Le Prix consiste en une médaille et en une somme de 5000 € (cinq mille Euro), remises au lauréat.

L'organisation du Prix est confiée à la Fédération généalogique et héraldique de Belgique, en étroite concertation avec la Fondation de Moffarts. La participation est ouverte à tous les artistes héraldistes, sauf aux anciens lauréats du Prix de Moffarts et aux délégués de la Fédération.

Les conditions auxquelles les candidats doivent répondre, sont :

1° soumettre une sélection de leurs travaux personnels, éventuellement réalisés pour compte de tiers, en y joignant au besoin des notes explicatives. Ce dossier sera présenté sur CD-Rom.

2° réaliser une oeuvre originale sur le sujet suivant, imposé par le jury : supposant l'existence d'une association internationale, regroupant les lauréats du Prix Nobel de toutes les disciplines, créer pour cette association fictive un emblème héraldique qui puisse être utilisé comme en-tête sur ses imprimés (papier à lettres, invitations, prospectus, publications, ...). Les candidats soumettront, en original, un dessin en couleurs de format A4 et une réduction monochrome. Ils y joindront une notice motivant leurs choix pour le contenu de l'écu et pour les éventuels ornements extérieurs.

3° joindre un curriculum vitae.

Les candidats doivent faire parvenir leur dossier au siège de la Fédération généalogique et héraldique de Belgique, avenue Parmentier 117, B-1150 Bruxelles, au plus tard le 1er mai 2006. Un accusé de réception leur sera adressé par retour de courrier.

Les dossiers seront examinés par un jury international, dont la décision est sans appel. Tous les candidats seront avertis personnellement de la décision du jury. Les dossiers restent la propriété de la Fondation de Moffarts, qui pourra exposer les propositions originales soumises par les candidats. L'oeuvre du lauréat pourra être librement publiée et reproduite par la Fondation de Moffarts.

27e CONGRÈS INTERNATIONAL DES SCIENCES
GÉNÉALOGIQUE & HÉRALDIQUE

St Andrews (Écosse) du 21 au 26 août 2006
En 2006, la Heraldry Society of Scotland et la Scottish Genealogy Society auront l'honneur et la joie de vous accueillir dans le beau cadre de St Andrews pour célébrer la première conférence internationale d'héraldique et de généalogie. De nouveau en Écosse après 44 ans, le vingt-septième Congrès ouvrira ses portes avec une cérémonie spectaculaire le lundi 21 août et se poursuivra jusqu'au 26 août avec un programme journalier rempli de présentations faites par de grands spécialistes, venus du monde entier, sur ces sujets :

Le mythe et la propagande dans l'Héraldique et la Généalogie

L'hébergement sera disponible dans la ville de St Andrews ou dans la résidence universitaire qui peut recevoir 300 délégués. En plus des communications, il y aura des soirées facultatives, des excursions d'une demi-journée et une séance au Edinburgh Military Tattoo.

Une journée complète à Edimbourg sera organisée, avec au programme la possibilité d'assister à une séance de Lyon Court à Parliamant House, avec les visites du château d'Edimbourg, de l'église St Giles, de la Thistle Chapel et de la Register House.

Pour conclure, St Andrew vous offre toutes ses agréments, des plages magnifiques, une belle architecture historique, des bijoux de boutiques, de beaux restaurants et bien sûr, le berceau du golf.

Renseignements : Congress 2006 - University of St Andrews
St Katherine Lodge – The Scores – St Andrews KY16 9 AL
Web : http://www.congress2006.com


28e CONGRÈS INTERNATIONAL DES SCIENCES
GÉNÉALOGIQUE & HÉRALDIQUE

Québec (Canada) du 23 au 28 juin 2008
La Fédération québécoise des sociétés de généalogie a le plaisir de vous inviter au XXVIIIe Congrès international des sciences généalogique & héraldique qui se tiendra au Centre des congrès de la ville de Québec du 23 au 28 juin 2008. L'organisation de l'événement a été confiée à la Société de généalogie de Québec.

Le thème de ce congrès qui regroupera des délégués de plus de 30 pays :

La rencontre de deux mondes : quête ou conquête

Maintes fois dans l'histoire, l'homme est parti à la quête ou à la conquête de nouveaux territoires pour sa survie, pour augmenter sa richesse ou son pouvoir. Son passage ou son établissement ont laissé une marque indélébile dans le paysage nord-américain. Ainsi, ses quêtes ou conquêtes ont entraîné des changements démographiques, des mouvements de population, ont suscité de nouvelles alliances et enfin, ont modifié les cultures et les structures tant sociales, politiques qu'économiques. Autant de sujets d'intérêt qui seront traités sous le regard généalogique et héraldique.

Les conférences de généalogie et d'héraldique se dérouleront simultanément dans des salles distinctes. Un service d'interprétation des conférences sera offert en français et en anglais. Elles auront lieu les lundi, mardi, mercredi, vendredi et samedi.

Un salon de généalogie et d'héraldique est planifié sur le même lieu du congrès. Il sera ouvert du jeudi au samedi inclusivement.

Afin de permettre aux délégués et accompagnants de découvrir les beautés de la ville de Québec et de sa région, la journée de jeudi sera consacrée à des excursions touristiques et culturelles.

Renseignements : CISGH 2008 / Société de généalogie du Québec
C.P. 9066 Sainte-Foy (Québec) Canada G1V 4A8
http://www.sgq.qc.ca/congres_2008/accueil_francais.htm

Courriel : cisgh2008@total.net







Copyright @ 2015-2017 C.I.G.H.
Retourner au contenu | Retourner au menu